A la découverte de … Mickaël Beirnaert

Mickaël débute le vélo en 1994 (il est alors Minime 1) au sein du club de Charlieu. Il part très rapidement au club de Cours-la-Ville pour effectuer ses années Cadet et Junior. Il ne se démarque pas vraiment durant cette période.

Mickaël à ses débuts

Il stoppe complètement la pratique du sport pour se consacrer à son apprentissage, mais suite à une grave blessure (dû à une chute d’un toit), il reste en arrêt maladie 1 an et rencontre Loic Deverchère, qui est son kiné, mais aussi président au Vougy Vélo Sport. On est alors en 2006.

Il reprend la compétition en 2007, et les résultats sont très vite au rendez-vous, dès le mois d’avril : il gagne à Esquisse au sprint, termine le Tour Bocage Bourbonnais à la deuxième place (en terminant 1er, 2ème et 1er des 3 étapes). Il remporte encore 4 belles victoires (Clerlandes, Saint-Yorre, Boyer et Prix de Vougy) et monte plusieurs fois sur le podium.

En 2008 il termine 3ème du Tour Bocage Bourbonnais et, en 2009, il s’impose à 2 reprises : au Prix de Roanne (en solitaire) et à Génelard, au sprint.

Après sa victoire à Roanne

Son année 2010 est sans doute la plus faste, en terme de courses mais aussi de succès : 2ème du général au Tour des Boucles Gatinaises, victoire au Tour de l’Allier (où il gagne 3 étapes et termine 2ème de la seule qui lui échappe), au Tour du Mont-St-Vincent et au Prix de Bagneux. Il monte aussi plusieurs fois sur le podium, notamment au Championnat de l’Allier (3ème) et Auvergne (2ème).

En 2010, lors de sa victoire à Bagneux

En 2011 il s’impose à la piste des Chars, devant David Charlat, actuel coureur de l’ECM.

Victoire à la piste des Chars devant … David

En 2012, il remporte deux succès, à Briennon et à la course de Pâques de Vougy, puis stoppe sa carrière.

Mickaël reprend une licence à l’ECM en 2017, en 4ème catégorie FSGT. Il monte très rapidement en 3ème puis en 2ème catégorie grâce à ses résultats : victoire au Coteau, puis à Mably, et la 2ème place à Bonvers.

Cette année il a notamment pris la 3ème place en Pass’Cyclisme à Riorges et la 3ème place en FSGT à Ecuisses.

Mickaël est un sprinteur-puncheur, très à l’aise dans les arrivées groupées, où il peut faire la différence grâce à sa belle pointe de vitesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *