A la découverte de … Stef Gayot

Même s’il a toujours aimé le vélo, bercé par la course de son village au mois de Mai où il voit ses copains briller, Stef débute le vélo assez tard, en 2012, lorsqu’il change de métier :  après 17 ans à sillonner les routes de France et d’Europe, il décide de se poser et entre aux services techniques du Département. 

Stef lors de ses débuts sur un vélo

Il commence à faire des sorties régulières avec les cyclos de La Clayette, et se prend de plus en plus au jeu. En 2014, il participe à sa première cyclosportive à La Machine, où, après avoir emmené le peloton pendant une bonne partie de l’épreuve, il termine 30ème sur une centaine de partants.

En 2015, pour ses 40 ans, il se fixe un beau défi, l’Etape du Tour, qui arrive à la Toussuire où il a un logement. Pour s’y préparer, en plus d’enchaîner les sorties en montagne, il participe à la Bernard Thévenet, où, manque de chance, il crève de son pneu arrière, et, malgré un dépannage de Bernard Gay, il termine loin de son objectif. Sur l’Etape du Tour (EDT), Stef part du dernier sas, mais il remonte bon nombre de participants et prend beaucoup de plaisir tout au long des 4 cols et 140 km, terminant 2606ème sur 12 157 partants.

A l’arrivée de sa première Etape du Tour en 2015

En 2016, en plus de 3 cyclosportives (la Bisou (38ème/480), la Bourgogne Cyclo (38ème/190) et l’EDT Megève-Morzine (1094ème/11212)) il prend part à sa première course à Dyo, et termine premier des D3 après un long raid solitaire.

Victoire à Dyo pour sa première course, devant Didier

En 2017, il prend sa première licence FFC au club de La Clayette et participe à 3 courses. En plus des cyclosportives du Bisou et des 3 Cols, il décide, pour bien se préparer à l’EDT de participer à un stage à la montagne avec le Chambéry Cyclisme Formation, parcourant en 4 jours 10 000m de dénivelé positif. Sur l’Etape, entre Briançon et l’Izoard, il termine 1306ème sur 11 234 partants. 

Stef en haut du Glandon lors de son stage de préparation avec le CCF

2018 marque son passage à l’ECM, ainsi que sa plus grosse saison en terme de kilomètres et de compétions : 6 courses (dont une victoire en D3 à Gilly et une 2ème place à L’Hopital-le-Mercier qui le fait monter en D2), un trail et 5 cyclos (dpnt l’EDT Annecy-Le Grand Bornand qu’il termine 1038ème sur 12 220 participants).

Victoire à Gilly sous les couleurs de l’ECM

Cette saison, Stef a moins le temps de rouler, mais il prépare tout de même sa traditionnelle Etape du Tour (Albertville-Val Thorens) ; il sort d’ailleurs d’un stage avec le CCF pour préparer cette échéance. Esnuite, il rangera un peu le vélo pour les chaussures de course à pied, car il s’est inscrit au semi-marathon de Valencia en octobre.

 

Bon courage pour cette Etape du Tour !

1 réponse

  1. Stef dit :

    Merci ! pour cette belle présentation 👍qui résume bien ma piètre “carriere”😁😂…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *